Anne Zschalig

Rendez-vous sur Facebook

68 Chemin des Jasses - 30720 Ribaute-les-Tavernes

ou au Pôle Santé Bien-Etre de Quissac, 48 Place des Arènes, 30260 Quissac

 

Sophrologie 

Réflexologie

Le bien-être entre nos mains

Qu'est-ce que la réflexologie ?

Historique

La réflexologie existe depuis plusieurs millénaires ; des traces de sa pratique ont pu être retrouvées dans diverses civilisations : égyptienne, chinoise, indienne, incas, indiens d'Amérique.

 

On attribue généralement au Dr. William Fitzgerald le développement et la pratique de la réflexologie aux Etats-Unis. Ses théories sont à l'origine de la réflexologie plantaire que l'on peut qualifier d'occidentale pour la distinguer de la réflexologie orientale basée sur la médecine traditionnelle chinoise. 
Il découvre qu'une pression exercée sur une partie de la main ou du pied permet d'anesthésier des zones du corps. Dès lors, Fitzgerald établit ce que l'on nomme la « thérapie des zones » : il divise le corps en dix zones longitudinales (5 du côté droit et 5 du côté gauche) qui aboutissent à un orteil ou à un doigt.

Ces zones restent la base des cartes de réflexologie actuelles.
Le Dr. Fitzgerald transmet alors ses connaissances et commence à donner des cours sur sa méthode de traitement à d'autre praticiens.

 

Le Dr. Joseph Shelby Riley, la physiothérapeute Eunice Ingham, Doreen Bayly, puis en France le Dr. Paul Nogier vont à leur tour faire évoluer la réflexologie, découvrant de nouveaux points tels que auriculaires et faciaux, préconisés pour le traitement de certains maux.

 

Aujourd'hui, en France, la réflexologie est de plus en plus connue.

Il existe deux approches de la réflexologie :

  • l’approche énergétique (basée sur la médecine traditionnelle chinoise) et
  • l’approche occidentale (s'inscrivant dans la lignée d'Eunice Ingham).

 

De nos jours, la réflexologie mêle couramment ces deux approches :
   . La théorie des méridiens chinois, qui repose sur la circulation des flux énergétiques ;
   . La carte des zones qui permet d'agir sur des points extrêmement précis du corps humain.

En savoir plus...

Mode d'action

Les pieds donnent des informations sur l’état de santé général du patient.

Une fatigue, un organe qui fonctionne mal, un état de stress et c’est le système entier qui se déséquilibre.

 

Un des principes d’action de la réflexologie est le suivant : la stimulation d’une zone décongestionne les nerfs et les tissus en éliminant les toxines qui s’y sont accumulées, aidant ainsi le corps à faire appel à sa propre capacité de « guérison ».
Une des pistes expliquant l’action de la réflexologie plantaire est l’arc réflexe.
La stimulation des points réflexes provoque l’envoi de messages de ces cellules, à travers les circuits nerveux, jusqu’aux sièges de contrôle du corps que sont la moelle épinière et les centres primitifs du cerveau.

Ceux-ci renvoient aussitôt des instructions aux muscles ou aux organes pour provoquer la réaction requise. 

 

Attention : la réflexologie n'a pas pour but d'établir un diagnostic, ni de modifier un traitement ou d'établir une prescription. En aucun cas elle ne se substitue à un avis médical.